AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Kasumi Nakamura.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kasumi Nakamura
Mizukage
Mizukage
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 24

Feuille de personnage
Ryos:
1000/5000  (1000/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Présentation de Kasumi Nakamura.   Sam 23 Fév - 0:22

HRP (facultatif)

Prénom: Laura

Age: 14ans

Comment avez-vous découvert le forum ? Google

RP

Nom: Nakaruma

Prénom: Kasumi

Age: 14 ans

Village: Akatsuki

Grade désiré: Chef de l'Akatsuki. (si possible) Sinon un poste de Kage STP.

capacités:
Ses Cheveux
[Don héréditaire de la famille Nakamura. Il s'agit là d'une capacité permétant de contrôler le cuir chevelu ainsi que les cheveux en eux-même. Kasumi possède la capacité d'allongé ses cheveux comme bon lui semble, ainsi que les solidifier tel des fils de fers. Elle peut ainsi étranglé, attacher ou même découpé un adversaire...]
Les épées du vent: Kasumi prend ses deux épées et tourne sur elle même pour faire une épée géante de vent.
Le dragon tempète : Kasumi fait de Munda et invoque un dragon de vent qui devaste tout sur son passage.
Il y a aussi le ninjutsu médical qu'elle métrise parfaitement avec la force suprème.

Description Physique
Une kunoichi tout d’abord. Bien que jolie et particulièrement avantagé par Dame Nature, Kasumi ne possède qu’un seul défaut, et c’est sans doute sa taille. Elle n’est pas bien grande en fait. La kunoichi fait approximativement un mètre soixante seulement. Son visage n’exprime quasiment jamais de sentiment hormis la peur en présence d’Orochimaru, ainsi que le doute. La tristesse n’est jamais clairement visible sur le visage de la ninja, bien que ce sentiment refoulé fut omniprésent dans son enfance. Bien que possédant une peau d’une douceur d’une rarissime existence, ce visage pâle ainsi que cette peau douce est décoré d’un regard violet foncé, hypnotisant. Cependant froid, quoi qu’envoutant. Une sorte de regard bien difficile à cerné. Ces mêmes yeux sont entourés d’une chevelure noir bleutée, plutôt noir disons… La frange est longue, cependant, le toupet ne cache pas ses yeux, ne lui nuisant pas en cas de combat. Cette même chevelure soyeuse est relevée derrière sa tête en queue de cheval, retombant en une fine coulé derrière son dos, touchant l’extrémité de son dos, le bas. L’élastique attachant ses cheveux n’est autre qu’un ruban doré avec une lune décorative accrocher dessus. Le porte-bonheur de Kasumi.

Hormis sa taille et la douceur légendaire de sa peau, Kasumi porte un vêtement plutôt léger. Sous le petit kimono qu’elle arbore, la kunoichi porte un haut carrelé, troués en de multiples petits carreaux, avec un col bleu foncé. Le kimono entoura son corps souple est d’un bleu pâle, quasi ciel, entrecroisé au niveau de la poitrine, lui-même retenu d’une énorme ceinture entourant sa fine taille de jouvencelle. Un filin doré entoure de multiples fois sa taille, rattachant deux katanas dans son dos. Ouvert sur les cotés, son kimono possède est motifs fleuris quasi invisible, un tantinet lilas. Un short bleu foncé est porté afin d’aisément bouger sans l’intervention des petits curieux. Le bas du kimono arrête approximativement au niveau de ses tibias, au centre. Ses pieds sont chaussés des sandales ninjas, cependant elles sont spéciales ; elles sont comme des bottes, remontant jusqu’à ses genoux, mais l’extrémité est ouvertes, laissant voir ses orteils. Le talon est un tantinet relevé, mais à peine, question d’avoir un appui confortable. Ses mains, ainsi que ses bras, sont fermement gantés. Un gant bleu marin couvre ses bras, cependant on voit toujours les épaules de la bambine. A ses poignets sont attachés des filets dorés encore une fois, y rattachant des protections couvrant la surface extérieure de ses avant-bras, d’une couleur bleu pâle. La ninja possède également la marque maudite d’Orochimaru, celle du ciel. Trois petites gouttelettes formant un cercle au niveau de sa gorge, directement entre les épaules, au dessus de sa poitrine.

Description Psychologique
Un visage asséché de larmes depuis longtemps. Aucune expression ne traversant ce regard prune envoutant. Aucune expression, signifiant ainsi qu’elle ne ressent strictement rien ? Cela est peine à croire, mais c’est souvent la sensation que ressent Kasumi. Une sorte de vide omniprésent. Un vide apportant le doute de vivre. Comme si tout ce qu’elle avait jadis aimé, apprécié ou admiré, n’était plus qu’un néant à présent. Cependant, la kunoichi à apprit à vivre ainsi depuis fort longtemps. Elle se sent, d’ailleurs, comme une vulgaire marionnette que l’on trimbale comme bon lui semble, lui faisant faire ce don nous désirions l’acte, et ce simplement grâce à des fils de fers… Hormis cela, Kasumi ne semble parfaitement pas apte de sourire, ni même de prendre la parole peut-être. La jeune femme possède un grand trouble de mémoire, avec les mensonges qu’Orochimaru lui a entrés dans l’esprit, la kunoichi ne sait plus où s’en tenir. Néanmoins, pour les informations pertinentes, elle possède une mémoire hors pair et sait en faire usage de manière stricte… Comme Orochimaru lui a enseigné, en tant que myrmidon de ce dernier, Kasumi ne s’en tien qu’à sa mission lorsqu’elle en possède une. Elle ne se lie, également, jamais d’amitié avec d’autres ninjas. Kasumi ne connaît personne, voir quasi personne à Oto, hormis Orochimaru, Kabuto, ainsi que les multiples autres myrmidons du serpent…

Bien que froide d’apparence, Kasumi n’en reste pas moins sensible. Cependant, elle n’exprime pas cette sensibilité par des larmes, n’en ayant plus goûté le goût salé depuis des années. A carence de joie, la ninja l’exprime souvent par la colère ou la déraison. La kunoichi, bien que prudente, peut perdre sa vigilance lors d’un combat abrupt, ce qui a de grands risques de lui causés la mort souvent. Son coter agressif et sauvage peut se déclenché n’importe quand, c’est d’ailleurs pourquoi il ne faut pas la provoquer – et Kasumi répond très facilement aux provocations… - De nature solitaire et silencieuse, Kasumi ne parle jamais pour rien dire, voir elle ne parle tout simplement pas, hormis en présence d’Orochimaru. Lorsque les autres myrmidons daignent lui adressés la parole, la ninja reste souvent silencieuse, recroqueviller dans son coin sombre. Jouvencelle, certes. Une simple adolescente n’est-elle. Adolescente n’ayant jamais dégusté les plaisirs tendres de la vie, telle que l’amitié, l’amour, la joie de vivre, le toucher d’une fleur ou le vent sur sa joue. Kasumi a toujours su se laisser croire qu’elle n’avait pas besoin de tout cela, mais est-ce la vérité ?

Envers Orochimaru lui-même, Kasumi ressent une certaine crainte de cette langue de vipère. Cet être sanguinaire à jadis assassiné ses parents, mais la kunoichi l’ignore. Il lui a raconté que sa mère et son père étaient morts et qu’il l’avait recueillit. Difficile à croire pour un serpent de sa sorte ! Kasumi le croit cependant. Encore aujourd’hui. La kunoichi est cependant fortement déterminé à découvrir la vérité sur sa provenance, doutant un tantinet de son Sama… Elle est peut-être une des plus puissantes myrmidons malgré son âge, cependant, Kasumi ne désire pas crevé dans ce trou perdu… C'est pour cela qu'elle veut devenir la Chef de l'Akatsuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Nakamura
Mizukage
Mizukage
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 24

Feuille de personnage
Ryos:
1000/5000  (1000/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Présentation de Kasumi Nakamura.   Sam 23 Fév - 0:23

Histoire :

« Dans mon monde… Les gens ne meurent jamais… Ils sont simplement cachés… » Voilà une des premières phrases, premiers mots, que la petite fille d’à peine deux ans eu apprit à prononcé clairement et sans faute. Elle était très fière. Sa mère aussi. Ami Nakamura était une femme d’une beauté sans égale. Beauté qu’elle avait transmise à sa fille disait-on. La famille Nakamura possédait tous les cheveux longs. Ils les portaient ainsi par habitude et pour cause ! Ils avaient tous le fameux don héréditaire des Nakamura… Le contrôle parfait du cuir chevelu et des cheveux en eux-mêmes. Un don propre à eux que personne, hormis leur descendance, ne possédait. C’était d’ailleurs la source de jalousie de bien des êtres… Cependant, bien qu’à deux ans, Kasumi avait rendu fière sa famille d’avoir prononcé de si belles paroles, elle ne les revit plus suite à cette soirée. Ils avaient mangés ensembles. Pour une fois, son père avait été là. Hideki Nakamura avait, pour une fois, laissé tomber ses activités – inconnus de la famille – pour dîné en présence de sa fille unique et de sa charmante épouse. Rires et festins vinrent accompagnés cette petite famille d’Oto no Kuni. Ils n’avaient fait de mal à personne… Mais en ces temps là, tout était calme. Personne ne doutait de personne. Une époque qui fut rapidement révolu. Le lendemain de ce succulent diner, Kasumi ouvrit ses yeux un peu tard ce matin là. Elle allait être en retard à l’académie ! En fait, elle n’était qu’une petite apprentie alors, mais elle ne devait pas être en retard sous peine de ce faire collé un avertissement. La futur kunoichi bondit dans ses vêtements avant de se diriger vers l’académie, ne se rendant même pas compte que ses parents manquaient à l’appel…

Elle passa une journée relativement normal, hormis que tous la regardait et ne lui parlait quasiment pas. Kasumi trouvait cela bien étrange, mais à la minute où elle demandait à quelqu’un le pourquoi du comment, ses supposés amis partaient en disant qu’ils avaient mieux à faire… Finalement, la kunoichi décida d’ignoré l’étrange comportement de ses pairs avant de retourner chez elle vers la fin de la journée. C’est d’un pas lent et avec une mine questionnée que Kasumi retourna chez elle en trainant les pieds au sol. Une fine pluie commençait à tomber. Elle arriva près de chez elle, le visage livide. Une silhouette se tenait fièrement dans l’entré. Une longue chevelure noire. Une silhouette serpentine, du style voguant, comme celle d’un reptile… Craintive, Kasumi voulu passer son chemin, mais l’homme à la taille imposante posa sa main sur l’épaule de l’innocente fillette. De sa voix sifflante, il lui dit que ses parents avaient été retrouvés morts, et qu’il lui avait demandé de prendre soin de leur fille unique. La kunoichi voulu douter, mais à son âge, la naïveté était omniprésente dans ses pensées. Elle ne croyait pas les paroles de l’homme concernant la mort de ses parents. Kasumi voulait les voir de ses propres yeux. Mais l’individu refuse strictement. Il lui dit qu’il allait l’amener chez lui à présent. Qu’elle devait oublier ce qui s’était jadis produit. Qu’il s’occuperait d’elle. Malgré les larmes qui montaient lentement à ses yeux violets, Kasumi accepta de suivre l’homme à l’aveuglette. Sous cette pluie battante, l’individu se présenta sous son identité réelle. Orochimaru.

Un des trois Sannins légendaires. Certes, beaucoup en avait entendu parler et avait rêvé être comme eux. C’est d’ailleurs avec honneur et chance que Kasumi grandit auprès de cette personne, ne la soupçonnant pas elle-même d’avoir tué sa famille. Âgée de dix ans, Kasumi était déjà Chunnin. C’est à ce moment là qu’Orochimaru dévoila son véritable visage. Il demanda à Kasumi de faire usage de son don héréditaire. La ninja ne voyait pas de quoi il parlait, alors Orochimaru l’entraina durement, pendant quatre jours d’affilés, à usé de ce don… le don des Nakamura… Le contrôle parfait des cellules du cuir chevelu. Kasumi y arrive en peu de temps. Cependant, mauvaise surprise, Orochimaru l’envoya avec les autres myrmidons, dans cette sorte de prison caverneuse trouvé dans le sous-sol de la demeure d’Orochimaru, également son repère. Il faisait atrocement noir dans ses lieux. Plusieurs autres personnes se trouvaient également ici. Elles étaient tous vêtues de blanc, de noir, et d’une énorme ceinture violette serpentant autour de leur taille avant de se refermé en boucle. Kasumi alla se recroqueviller dans un coin humide de la petite pièce qui puait le renfermé et la transpiration. C’était assez nocif et désagréable, au point de vous donné la nausée. Kasumi soufra de mal de cœur constant pendant plusieurs jours. Quelques fois, Orochimaru envoyait Kabuto la chercher afin qu’elle aille prendre les cours personnelles avec son Sama… Mais c’était bien rare ! Lorsqu’elle retournait dans cette prison rocailleuse, Kasumi créait des fils de fer avec ses cheveux pour se protégé des hommes assoiffés du plaisir de la chair. Elle pouvait ainsi dormir avec quiétude, malgré l’odeur empestant les lieux vingt-quatre heures sur vingt-quatre… Le souvenir de ses parents était constant chez Kasumi. Dans ses rêves. Dans ses pensées, son esprit. Ses cauchemars… La kunoichi ne voulait qu’une chose et c’était de retrouvé le meurtrier, ou du moins la cause, du décès de sa tendre famille. C’était son seul but. Sans doute le pourquoi qu’elle était encore avec Orochimaru, et non pas ailleurs. Le bandeau d’Oto, orné d’une note de musique, ornait son front depuis maintenant plus de sept ans, aillant passé l’examen Genin à sept printemps. Dur souvenirs à présent…

Orochimaru se montrait sans cœur et particulièrement sévère envers cette adolescente méprisée. La pauvre ne voyait plus le soleil depuis ses treize ans. Il se montrait ainsi, disait-il, « pour son bien et pour le bien de tous. » Mais Kasumi n’y voyait pas cela. Orochimaru savait qu’elle était puissante, surtout avec son don héréditaire. Elle avait entendu des rumeurs au sein des myrmidons. Comme quoi Orochimaru n’était qu’une langue de vipère qui cherchait des dons héréditaires. Mais Kasumi n’avait pas le choix de le « respecter », cet homme. Il l’avait hébergé, nourrit et fait éduquer, même si c’était à contre cœur. La kunoichi n’avait donc pas le choix. Mais, la peine régnait. Lentement, le doute faisait place à la crainte entre Orochimaru et elle. Justement, le serpent l’envoya en mission. Retrouvé Tayuya qui manquait à l’appel. Elle ne respectait jamais les règles et insultait tout le monde. Orochimaru somma donc sa meilleure élite, Kasumi, à la retrouvé. La kunoichi y alla et retrouva Tayuya sans problème, cependant, elle combattait contre des ninjas d’élites. Des Oinins. Ses derniers ne prenaient pas leur tache à la légère ! Kasumi du se joindre au combat, et malgré son don, malgré sa force, malgré leur force, plutôt, les deux femmes durent battre en retraite. Ils étaient bien entrainer, sans doute pire que des ANBUs. Kasumi et Tayuya retournèrent au repère. La plus jeune ninja possédait des blessures graves, et la première chose qu’Orochimaru la somma de faire, fut d’aller sous la douche pour nettoyé le sang et ainsi effacer toute trace de leur présence. Il ne s’occupait même pas de savoir si elle allait bien. Kasumi soupira avant de s’y rendre sans broncher. Tayuya lâcha un juron avant de partir là où elle devait être, qu’importe… Cependant, l’eau chaude n’eu-t-elle pas frôler sa peau parsemé de blessure creusés que Kasumi poussa un hurlement de douleur. C’était atroce. La souffrance qu’elle ressentait lui donnait quasiment les larmes aux yeux, chose rare chez elle. La kunoichi se faisait violence pour ne pas s’effondré, mais c’était particulièrement douloureux, comme une aiguille transperçant lentement la peau sensible… Plusieurs fois, elle cria de douleur. Une fois de trop fut la dernière, Orochimaru perdit patience. Il envoya Kabuto ordonné à Kasumi de se la fermer, ce que la kunoichi fut contrainte de faire. Elle soupira, ravalant difficilement cette atroce douleur, malgré elle. Malgré sa force qui s’était atténué sous cette eau bouillante…

Plus que quelques moins précédent son anniversaire de ses quatorze ans, Orochimaru lui demanda de lui montré ce don elle était capable. Ce qui signifiait qu’il désirait s’entrainer avec elle, rarissime occasion ! Il n’acceptait que très rarement de se battre contre un de ses propres myrmidons. Kasumi accepta, faute de sa part. À carence de nourriture et d’eau, la kunoichi n’avait pas beaucoup de forces dans son corps frêle. Elle ne faisait que se défendre, ce qui enrageait de plus en plus le serpent. À l’aide de ses cheveux, Kasumi créait des murs de fer devant elle, reculant le plus rapidement possible. Cependant, un simple coup de poing bien placé dans le ventre, et la kunoichi était sur le sol, à genoux, haletante. Elle pouvait encore entendre Orochimaru la traité de faible. Certes ! Ce crétin ne lui donnait rien pour devenir plus forte. Ni à boire, ni à manger. C’est avec des filets de sang multiples coulant de ses lèvres de Kasumi retourna au repère tant bien que mal. Les jours passèrent. Des jours passés dans cette caverne peu invitante, une prison humide et dégueulasse… qui sentait atrocement mauvais en plus… Elle en devint même malade une fois. C’est d’ailleurs quelques jours après ce qui aurait du être son anniversaire de ses quatorze ans, qu’Orochimaru la rappela à nouveau, pour une mission « importante » disait-il, et don elle serait la seule apte d’accomplir…


Post Rp :

Comme à l’habitude, l’endroit était froid et humide. C’était le genre d’endroit qui donnait mal au cœur à la kunoichi… Kasumi ne s’en plaignait cependant pas, par habitude. Elle entendait les gémissements de douleurs de plusieurs myrmidons qui passaient près de son grillage métallique créé à partir de ses cheveux. La ninja se foutait complètement des sons qui l’entouraient. Des hommes effleuraient le grillage de leurs mains curieuses, cherchant à savoir ce qui se cachait derrière. Ils n’atteignaient cependant pas Kasumi qui, recroquevillé dans son coin, se tenait à l’abri de ses malfrats qui n’étaient pas comme elle. Elle possédait une âme et un sens de la logique. Eux, ils n’étaient que de vulgaires marionnettes contrôlées par Orochimaru. Couvertes de cicatrices, la ninja vint alors prêter oreilles aux moindres sons qu’elle pouvait entendre. Des pas se rapprochaient. Kabuto venait chercher un des multiples myrmidons qui empestait la pièce. Lorsque la porte s’ouvrit, laissant découvrir un homme portant des lunettes rondes et une chevelure blanchâtre retenu avec un élastique, un filet de lumières vint aveuglés la plupart des personnes présentes. Curieuse, Kasumi daigna tourner le regard vers la porte, reconnaissant Kabuto. Ce dernier cherchait quelqu’un du regard, et une brillance vint attirer ce dernier. Un scintillement du reflet lumineux sur les cheveux de fer entourant Kasumi. Affichant un sourire quelque peu sadique, il lui fit signe de monté. La kunoichi défit lentement les liens de fer, créant des tintements désagréables pour les oreilles des autres, avant de lentement montés les escaliers menant à cette porte en hauteur. En un rien de temps, elle suivait déjà Kabuto le long d’un couloir de pierre peu invitant que Kasumi avait vu maintes et maintes fois dans sa jeunesse. Il l’amenait voir Orochimaru. Kasumi le savait. Et c’est en sachant cela qu’elle sentait son cœur battre plus rapidement encore. Des sueurs froide vinrent perlés son front. Kabuto la laissa finalement entré dans une pièce éclairé par de petites chandelles…

Orochimaru était assis sur un siège faisant un peu pensé à un trône. La jouvencelle attendit patiemment que ce dernier parle, abaissant la tête en signe de respect face à lui. Le silence régnait. Un claquement sonore de langue, celle d’Orochimaru, ce fit alors entendre, signe qu’il comptait s’en servir. D’un ton lent, Orochimaru lui expliqua qu’il comptait l’envoyé à Konoha pour aller chercher le « réceptacle » parfait pour son prochain corps. Cela fit frissonner la demoiselle qui savait avoir passé très près de ce stade. Devenir le corps d’Orochimaru. Cependant, il avait refusé, sachant qu’il aurait besoin d’elle pour se rapprocher des Uchiwa. De l’Uchiwa. Le Sharingan. Il lui expliquait tout cela sans prendre la peine de lui expliquer le pourquoi du comment… Kasumi écoutait. Attentivement. Elle ne voulait pas encore être choppé à manquer sa mission. Lorsqu’elle était allée chercher Tayuya, cela avait mal fini. Cependant, le serpent vint surprendre la kunoichi en lui décrivant son plan ; elle devrait cacher son bandeau portant l’insigne d’Otokagure, se blessé elle-même volontairement et s’épuisé en courant, avant de s’effondré devant les portes de Konoha et ainsi passé pour une pauvre vagabonde perdu. Elle devrait également faire mine d’avoir perdu la mémoire pour ne pas dévoilé son village natale… Kasumi ravala sa salive de travers. Il termina en disant qu’elle devrait attendre son signale pour revenir. Elle ne devait pas se lié d’amitié avec personne. Elle devait se montré discrète. Son but était clair. Orochimaru lui donna alors la permission de partir sans Kabuto comme guide pour quitter le pays pour une fois. Le pays du feu n’était pas si loin, mais il faut avouer qu’il n’était pas la porte à coter ! Kasumi entreprit donc de courir le plus rapidement possible, s’épuisant ainsi plus rapidement, retravaillant le plan d’Orochimaru dans son esprit. Cacher son bandeau. Paraître perdu. Perdre la mémoire. Blessé. Konohakagure… Les informations capitales à retenir étaient celles-ci !

Kasumi ne rencontra pas d’obstacles sur sa route, ce qui était étonnant. Elle arriva plutôt rapidement au pays du feu. La kunoichi entra discrètement dans la forêt, avançant de plusieurs kilomètres avant d’être tout près de Konoha, avant de cacher son bandeau dans un endroit bien planquer et où elle seule saurait où il se trouve. Contenté de son idée, Kasumi sortit alors un de ses katanas de son fourreau. À contre cœur, elle le planta dans sa cuisse, transperçant sa jambe, retenant avec violence un cri de souffrance pour ne pas se faire repéré. Une coupure par ci, une coupure par là, et elle avait bien l’air massacré… De plus, Kasumi était atrocement épuisé et mince comme elle était, il était facile de savoir qu’elle ne mangeait pas beaucoup. Cependant, maintenant, elle devrait avoir des soins et elle le savait. Maudit sois-tu, Orochimaru ! Difficilement, Kasumi sortit de la forêt d’un pas lent et douloureux, avant de s’approcher le plus possible des portes… Mais malgré elle, elle s’effondra tout juste devant… Ils n’y verraient que du feu !



Ca vous a plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orochimaru
Hokage & Fondateur
Hokage & Fondateur
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 16/01/2008
Age : 24
Localisation : Konoha

Feuille de personnage
Ryos:
1365/5000  (1365/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: ...   Lun 25 Fév - 20:34

Si tu veux etre kage ou chef l'akatsuki est deja pris donc choisit un autre village (si tu veut etre kage ) bienvenue ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-puissance.forumpro.fr
Kasumi Nakamura
Mizukage
Mizukage
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 24

Feuille de personnage
Ryos:
1000/5000  (1000/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Présentation de Kasumi Nakamura.   Lun 25 Fév - 21:26

Mizukage possible? sinon comme tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orochimaru
Hokage & Fondateur
Hokage & Fondateur
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 16/01/2008
Age : 24
Localisation : Konoha

Feuille de personnage
Ryos:
1365/5000  (1365/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: ...   Lun 25 Fév - 22:49

ok mizukage ^^ on a un petit probleme pour se battre on utilise des techniques deja toute faite donc si tu pourais changer de perso et prendre 1 de naruto ??? mais ne change pas ta presentation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-puissance.forumpro.fr
Kasumi Nakamura
Mizukage
Mizukage
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 24

Feuille de personnage
Ryos:
1000/5000  (1000/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: Présentation de Kasumi Nakamura.   Lun 25 Fév - 23:33

Je pourrais très bien prendre des techniques Suiton deja faites et garder le meme perso STP!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orochimaru
Hokage & Fondateur
Hokage & Fondateur
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 16/01/2008
Age : 24
Localisation : Konoha

Feuille de personnage
Ryos:
1365/5000  (1365/5000)
Vie:
3000/3000  (3000/3000)
Chakra:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: ...   Mar 26 Fév - 20:10

Ok je vais te faire sa Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-puissance.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Kasumi Nakamura.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Kasumi Nakamura.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Présentation du perso , tac tac boum boum sa déchire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto puissance :: Présentation-
Sauter vers: